Le sport est-il interdit pour votre femme enceinte ?


Le sport est-il interdit pour votre femme enceinte ?

Le sport n’est pas déconseillé aux femmes enceintes seulement, il est toujours sage de se procurer la directive d’un médecin pour ne pas pratiquer n’importe quel sport.

Règles à suivre

Il n’est pas nécessaire de fatiguer le corps surtout en début de grossesse. La pratique du vélo, de l’aquagym ou de natation, de la marche est idéale pour ne pas en faire trop. Le plus important n’est pas l’effort fourni, mais plutôt l’endurance durant l’entrainement.

Même si le sport est bénéfique pour la santé de la maman et de son bébé, il faut éviter les sports dangereux comme l’escalade ou la plongée.

Les sports nécessitant des gestes violents tels que le squash, le basket ou le cheerleading ne sont pas conseillés.

En plus, l’entrainement idéal serait d’une ou deux fois par semaine entre vingt à quarante minutes et le pouls doit être surveillé et des pauses régulières s’ajoutent pour bien récupérer.

Les bénéfices du sport pour les femmes enceintes et leur bébé

En effet, le sport est beaucoup plus bienfaisant tant pour la maman que pour le bébé, car l’évolution du bébé demande un travail avec tous les organes de la mère.

Notons que les bébés d’une femme sportive sont notamment costauds. Le fait de se balancer dans le ventre de la mère favorise son évolution surtout au niveau des organes sensitifs.

Ainsi, le sport aide la mère à éloigner les troubles de la grossesse tels que les crampes, l’hémorroïde ou la mauvaise circulation sanguine.

L’impression d’être en bonne santé mettra la femme enceinte de bonne humeur.

Par conséquent, la pratique du sport chez la femme enceinte améliorera aussi le bon fonctionnement du cœur et du poumon de la mère.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisse un commentaire

3859